Saint Julien la Geneste

S I T E   O F F I C I E L   D E   L A   C O M M U N E

Saint Julien

Élement d’Histoire

 

L’origine du nom de Saint-Julien la Geneste rappelle la fondation du prieuré par le monastère de Saint-Genest les Monges, même si l’on sait que le prieuré fondé par les bénédictines existe déjà en 1184 (quelques vestiges sont encore visibles aujourd’hui). Le prieuré dépendait de l’Abbaye de la Chaise-Dieu, ce qui fait de lui aujourd’hui un membre des sites casadéens européens. L’église est reconstruite en 1859 sur l'emplacement de l’ancienne chapelle du couvent. En face du portail de l’église, s’élève une croix en pierre datant du 18éme siècle.

À quelques mètres, se trouve la fontaine Saint-Blaise (abritant une statue du saint) et l’ancien lavoir des moniales encore bien conservé. Fêté chaque année, les habitants venaient chercher l’eau bénite afin de soigner le bétail malade.

La forêt a elle aussi un rôle très important dans l’histoire de la commune. Elle est de fait très présente, avec 42% de la surface de la commune. La «Forêt des Grands Bois» ou «Bois de Pionsat», au nord, a été successivement l’abri des druides au Moyen-Age, le repère des trafiquants de sel sous l’ancien régime et le refuge des résistants du maquis Nestor Perret à partir de 1943. La qualité de la plantation de Douglas est également un élément  notable de ce boisement.

Sites Casadéens

 

Le réseau européen des sites casadéens existe depuis 2001 (France, Italie, Espagne, Suisse, Belgique). L’objectif est de recréer des liens entre tous ces lieux appartenant autrefois au réseau de prieurés et d’abbayes de la Chaise-Dieu. Il s’agit de sauvegarder et mettre en valeur le patrimoine architectural, paysager et de faire de ce réseau un outil d’échanges, de développement touristique, culturel et d’aménagement du territoire.

Différents itinéraires mis en place dans chaque région permettent de suivre des thématiques de parcours et de faire découvrir aux touristes l’identité casadéenne notamment à travers des panneaux explicatifs.

 

Une signalétique commune à l’ensemble des sites à d’ailleurs été mise en place.

 

Signification du logo :

 

La clé de voûte symbolise :

• Les racines monastiques du réseau,

• L’importance du lien architectural et culturel du réseau,

• Le rayonnement des branches non délimitées, représente l’ouverture du réseau,

• Le cercle est le symbole de la perfection,

 

Le carré couleur « terre » (brique)

• La forme carrée est le symbole de l’homme. Les quatre cotés symbolisent les quatre éléments : terre, eau, air et feu.

• La couleur « terre » représente l’enracinement du réseau dans l’espace rural dans lequel se situent 90% des sites casadéens.